« Nous sommes dans une époque individualiste, où le contact se perd, les gens ne font plus attention les uns aux autres. Et pire avec la situation actuelle qui fait que les gens s’isolent encore plus… » – Vous avez déjà entendu ça autour de vous ? Et peut-être que vous l’avez déjà pensé aussi, mais qui a dit qu’il fallait regarder ça sans rien faire ?

C’est avant les vacances de Noël que le enfants de l’École de la transition, ainsi que les enseignants, ont rédigé à la main pas moins de 180 lettres à l’attention des séniors, habitant à La Garnache, commune où se trouve l’école.

« On pense à vous »

Arthur, 10 ans

C’est avec l’ai